4 jours à Zanzibar

Jour 1 : Prendre le pouls de Stone Town

Stone Town est la plus grande ville de Zanzibar et le point d’arrivée, que ce soit par avion ou par ferry. La découverte de l’île commence donc par ce lieu animé et chargé d’histoire. Stone Town a longtemps été une plaque tournante commerciale : esclaves et épices ont fait la richesse de la ville. Les portes d’entrée des maisons des commerçants reflétaient par leur ornement la fortune et le prestige du propriétaire. Allez à leur recherche à travers le labyrinthe des ruelles de la cité est un vrai plaisir. Ne vous étonnez pas, s’y perdre fait aussi partie du charme.

L’ancienne place du commerce des esclaves se visite. La traite des noirs est une partie intégrante de notre histoire mais l’on apprend que ce n’était pas réservé aux européens. Africains et Arabes ont eu leur part : ainsi de nombreux omanais se sont enrichis à cette période. Cette mixité culturelle se retrouve dans l’architecture de Stone Town.

                                                                          

En fin de journée, quand la chaleur est plus supportable le front de mer s’anime pour profiter du coucher du soleil. Les bars de plage se remplissent, les stands ambulants s’installent sur la place devant l’ancien fort et vendent de la cuisine locale. Les enfants et adolescents jouent au foot sur la plage ou se donnent en spectacle en plongant depuis le port dans une ambiance détendue…

Jour 2 : Découvrir les épices de l’île

De nombreuses excursions proposent d’aller visiter des plantations d’épices et de vous faire découvrir comment elles poussent. Le poivre, le cumin, la cardamone ont une vie avant d’arriver dans les placards de votre cuisine. Pas de grands champs à perte de vue, seulement des jardins ou parcelles recelant plusieurs essences de plantes. Tous les sens sont en éveil : on voit, on touche, on sent et on goûte, et on réapprend que la nature fait du bon travail.

Jour 3 : Aller à la rencontre des singes

Qui dit Afrique, dit animaux. Zanzibar n’échappe pas à la règle même si on est loin de la faune des savanes. Cependant, une espèce de singe est endémique de l’île : le singe colobe roux. Il est possible de l’observer dans la forêt de Jozani. Au-delà du fait qu’il ne soit pas trop farouche ce singe à la particularité de n’avoir que 4 doigts ! Vous pourrez apprécier le décor environnant : forêt tropicale et mangrove. Un guide vous aidera à décrypter la flore environnante.

Jour 4 : Profiter des plages

Pour votre 4ème journée vous avez le droit de vous détendre enfin : farniente sur l’une des plages de l’île. Les plages respectent le code des plages paradisiaques : sable blanc, cocotiers et eaux bleu turquoise. Mais attention, il y a un piège : à marée basse il peut être difficile voir impossible de se baigner… ou alors juste les pieds ! Certaines zones sont cependant moins touchées par le phénomène. Mais peu importe vous pourrez toujours vous détendre avec un livre. Vous pouvez également voir les femmes récolter les algues qu’elles revendent ensuite. Vous pouvez organiser une excursion plongée car aux abords de la plage inutile de tenter de faire du snorkeling : vous ne verrez que vos doigts de pieds.

Quand y aller : De juin à octobre et de janvier à février.

Comment y aller : Plusieurs compagnies assurent les liaisons vers Stone Town. Depuis Paris en vol direct il faudra 10h de trajet.

Depuis la capitale des ferrys confortables font la liaison tous les jours, compter 2 h de navigation.

Santé : Attention un traitement anti-paludisme est à prendre et le vaccin contre la fièvre jaune obligatoire.

Budget : La destination n’est pas très chère. Pour vous loger vous pouvez trouver une chambre double correcte à 50€. Plus le tarif augmente plus on monte en gamme. La restauration est abordable, par contre si l’on souhaite manger européen la note sera plus salée.

Monnaie : Le shilling tanzanien. Vous pourrez utiliser le dollar (récent) et même l’euro.

Langue : Le swahili mais l’anglais est pratiqué.

Visa : Il peut être obtenu à l’aéroport si l’on a un passeport dont la validité est supérieure à 6 mois à compter de la date d’arrivée.

Combien de temps :  Entre 3 jours et une semaine en fonction de ce que vous voulez y faire.

Et les enfants dans tout ça ?

Destination pour enfant : L’île devrait plaire à vos enfants. Se perdre dans les ruelles de Stone Town peut être un vrai jeu pour les petits. Apprendre sur les épices, voir des singes et parcourir la mangrove réveilleront leur curiosité. Et si malgré tout cela ils ne sont pas convaincus, alors la plage finira de les ravir ! Il existe même un restaurant sur un rocher au milieu de l’eau : un endroit rigolo et atypique. Côté sécurité, respectez les règles simples et évitez de vous promener la nuit.

Décalage horaire : +1h

Note Destination : 4,5/5

Note Trajet : 3,5/5

Note Sécurité : 3,5/5

Note Globale : 3,8/5

A emporter : Prévoyez un maximum de choses avec vous : couches, trousse à pharmacie complète à valider avec votre médecin, lait en poudre et pourquoi pas gâteaux secs et compotes pour les goûters.

Et oui !

La culture de l’algue connaît à Zanzibar des temps durs. Les récoltes ne sont pas toujours bonnes et l’augmentation de la température de l’eau semble y être pour quelques chose. Le marché asiatique concurrence fortement l’économie de l’île et les récoltants doivent baisser le prix de leurs algues. Il leur faut trouver des solutions pour maintenir leur activité : culture en eau plus profonde et donc plus fraîche, meilleurs équipements, aide de l’état… ?